20.000 emplois menacés dans le secteur automobile d’après Federauto

|

Federauto (Fédération représentant le secteur des garagistes) est inquiet pour l’avenir des concessionnaires. En effet, l’organisme a réalisé une enquête qui met en lumière le fait que les concessionnaires avaient de plus en plus de mal à générer des bénéfices.

D’après Federauto, il existe pour l’heure 200 groupes de concessionnaires actuellement actifs en Belgique, mais il n’en restera plus qu’une trentaine d’ici cinq ans. Ce constat est alarmant et témoigne du drastique effet de concentration qui semble s’opérer dans le secteur de la distribution automobile.

Carl Veys, le président de Federauto, a tenu à expliquer cette situation : « Alors que, ces cinq dernières années, le chiffre d’affaires a augmenté, les marges bénéficiaires ont chuté et le taux d’endettement est en hausse. Les marges bénéficiaires nettes des concessionnaires de voitures ont diminué de 1,41 % à 0,9 %. C’est une situation malsaine, qui ne s’améliorera pas dans les prochaines années. »

L’enquête de Federauto explique que cette crise serait la conséquence d’une combinaison de plusieurs facteurs. Concrètement, les consommateurs préfèrent acheter des voitures plus petites, se rendent moins dans les ateliers et, dans le même temps, les marques obligent les concessionnaires à faire d’importants investissements.

Pour Federauto, il est donc urgent que le secteur s’adapte aux changements ; l’emploi étant clairement menacé. L’organisme craint en effet que 20 % des emplois du secteur sur les 100.000 existants aujourd’hui risquent de disparaître dans les cinq années à venir.

Et vous, continuez-vous à aller chez votre concessionnaire après l’achat d’une auto ?