Alcool et jeunes conducteurs : interdiction totale en vue

|

La ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant compte baisser drastiquement la tolérance concernant l'alcool au volant pour les jeunes conducteurs.

Dans le cadre des Etats généraux de la sécurité routière, la ministre de la Mobilité a présenté quinze mesures. L'une d'elles vise à totalement interdire la consommation d'alcool aux jeunes conducteurs pendant les trois ans qui suivent l'obtention du permis, selon Sudpresse.

Comme pour les professionnels de la route, le taux de tolérance serait ainsi abaissé à 0,2g d'alcool par litre contre 0,5g actuellement pour les autres conducteurs. Ce seuil technique signifie qu'un simple bonbon alcoolisé sera admis mais plus aucun verre d'alcool, du moins pour les jeunes filles les plus frêles. Cette mesure fait écho à la dernière campagne de l'IBSR "On n'est pas Bob à moitié" luttant contre toute consommation d'alcool au volant.

Pensez-vous que ce seuil de tolérance abaissé puisse avoir un effet ?