D'Ieteren réagit au Dieselgate de Volkswagen

|

L'importateur des marques du groupe Volkswagen en Belgique se dit surpris et préoccupé par ces informations et nie avoir été au courant de cette tricherie.

Le groupe qui importe les véhicules des marques Volkswagen, Audi, Seat, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti et Porsche en Belgique a souhaité prendre position dans un communiqué publié ce mardi soir.

D'Ieteren se dit "surpris et profondément préoccupé par cette situation qui, si elle était confirmée, constituerait une violation claire des standards éthiques et moraux du groupe". L’importateur insiste également sur sa méconnaissance de ses irrégularités et le fait qu'elles n'auraient pas pu être détectées.

Il indique également collaborer avec le groupe Volkswagen pour "prendre toutes les mesures afin de maintenir et restaurer la confiance et la fidélité de notre clientèle envers les marques et produits du groupe Volkswagen."

D'Ieteren apporte encore quelques précisions : "Les irrégularités concernent les véhicules équipés de moteurs diesels de type EA 189, vendus en Belgique de 2007 à ce jour. Le groupe Volkswagen n’est actuellement pas en mesure de préciser combien de véhicules sont touchés par ces irrégularités, ni les modèles ou les années de production concernés."

Il faudra donc encore patienter avant de connaître les implications exactes de ce scandale chez nous. En attendant, le communiqué insiste encore sur le fait que "la sécurité et le comportement routier des véhicules concernés ne sont absolument pas remis en cause."

Est-ce que votre perception de la marque Volkswagen a changé depuis ce scandale ?