Dieselgate Volkswagen : un deuxième logiciel truqué ?

|

L'ancien patron de Volkswagen aux Etats-Unis aurait révélé lors d'une audition qu'un deuxième logiciel équiperait certains véhicules non encore commercialisés. Les autorités américaines testent actuellement ce logiciel pour juger de sa légalité.

Selon le New-York Times, les autorités américaines s'intéresseraient à un deuxième logiciel fraudeur équipant certains TDI Volkswagen qui ne seraient pas encore introduits sur le marché.

C'est lors d'une audition de Michael Horn, ancien patron de Volkswagen aux Etats-Unis, le 8 octobre dernier devant le Congrès américain que l'existence de ce logiciel aurait été révélée. Ce logiciel serait dédié aux émissions polluantes mais à ce stade, il n'est pas encore avéré qu'il serve à truquer les émissions.

Seriez-vous étonnés si cette information était confirmée ?