En direct de Francfort : la surprenante Audi Nanuk

|

En prélude au Salon de Francfort, le groupe Volkswagen organisait un grand show rassemblant les nouveautés majeures de cette 65ème édition du Salon allemand. Parmi celles-ci une surprise de taille, l’Audi Nanuk Quattro Concept

L’Audi Nanuk, le crossover venu du froid

Alors que l’on attendait le concept Sport Quattro, Audi dévoilait également un autre concept inédit en fin de soirée. En effet, le concept Audi Nanuk, du nom esquimau désignant un ours polaire, sort de sentiers battus et bouleverse les codes les mieux établis.

Le terme de crossover n’a jamais été moins galvaudé. Disposant de toutes les apparences d’un coupé sportif et agressif grâce aux talents de Giugiaro, l’engin entend se muer tantôt en pistarde, tantôt en baroudeuse. Sa garde au sol réglable se verra réduite de 30 millimètres pour un usage sur piste ou rehaussé de 40 millimètres pour sortir des sentiers battus. Grâce aux informations transmises par le système de navigation, cette suspension pneumatique adapte automatiquement la hauteur de caisse au type de chaussée empruntée

Mécanique anachronique

Alors que nombre de constructeurs, Audi en premier, font le choix de motorisations hybrides, ce concept Audi Nanuk fait confiance à un traditionnel V10 turbo-diesel 5.0 de 544 chevaux. Plus que la puissance, c’est le couple de 1.000 Nm qui impressionne.

Avec ses quatre roues directrices, ses freins en céramique, ses feux intelligents, sa structure en aluminium et ses performances de haut vol, l’Audi Nanuk Quattro fait coïncider aventure et chronos sur circuit.