Fin des moteurs essence et diesel en 2050 pour Toyota

|

Le constructeur automobile japonais a planifié la fin des moteurs essence et diesel à l'horizon 2050. Toyota se concentrera sur l'hybride et l'hydrogène pour diminuer ses émissions de CO2 de 90%.

À ceux qui estiment que l'année 2050 est encore loin, Kiyotaka Ise, Senior Managing Officer chez Toyota, répond dans Forbes : “Vous pensez peut-être que 35 ans est une période très longue, mais pour un constructeur, imaginer la disparition de tous les moteurs à combustion est quelque chose d’assez extraordinaire.”

Selon ses dirigeants, Toyota ne prendra pas la voie de l'électrique mais misera davantage sur la Mirai dont les ventes pourraient atteindre les 30.000 exemplaires en 2020 selon les estimations de la marque. La Prius, initiatrice des hybrides lancée en 1997, fait également partie de la stratégie avec un objectif de 15 millions de Toyota hybrides sur les routes en 2020.

Pensez-vous que Toyota ait raison de ne pas miser sur l'électricité ?