Jaguar abandonne les breaks et les moteurs V6

|

Les temps changent chez Jaguar. Le constructeur anglais devrait ainsi proposer une nouvelle génération de 6 cylindres en ligne en remplacement des V6 et arrêter de produire des breaks.

La future disparition des breaks est justifiée par Jaguar à cause de volumes de ventes insuffisants. « Le plus grand marché mondial pour le break est le marché allemand. Et les clients allemands achètent des breaks allemands » expliquent ainsi Ian Callum, le directeur du style de le marque.

D'après Car, Jaguar devrait également abandonner le V6 dont la variante 3,0l compressée souffre d'une concurrence plus affutée. Jaguar prépare donc une nouvelle gamme de 6 cylindres en ligne, essence et diesel prévue pour 2017.