L’Union Européenne pourrait sommer VW d’indemniser ses clients

|

L’affaire des émissions truquées de Volkswagen n’a pas fini de faire parler d’elle ! Pour l’heure, le constructeur allemand refuse toujours catégoriquement d’indemniser ses clients européens, alors qu’il vient de le faire à hauteur de 15 millions de dollars de l’autre côté de l’Atlantique. Mais l’Union européenne pourrait bien se mêler de l’affaire.

Si elle n’a légalement pas le pouvoir d’imposer une amende à Volkswagen, la Commission européenne pourrait faire pression sur la marque allemande pour qu’elle accepte d’indemniser les clients des 8,5 millions de véhicules potentiellement impactés par le «Dieselgate» en Europe. La Commission se réunira en septembre avec les Etats membres pour en discuter ; Etats qui ont, eux, le pouvoir d’obliger VW à payer.

Notons encore qu’en Belgique, Test-Achats a lancé une campagne de rassemblement des conducteurs qui s’estiment lésés afin d’introduire une action en justice commune.