La mort des bouchons en Wallonie ?

|

La fin des embarras de circulation en Wallonie est-elle vraiment pour demain ? Peut-être. C’est du moins ce que le site Sudinfo.be a laissé entendre il y a quelques jours. D’après ce média, l’agence wallonne d’informations routières sera opérationnelle début 2015.

Cette agence sera le fruit d’une collaboration entre la Sofico, la RTBF, la Police et les communautés Coyote et Be-Mobile. Son objectif sera de développer des partenariats qui permettront aux usagers du réseau routier wallon de disposer d’un maximum d’informations de qualité, contrôlées et hiérarchisées en temps réel et selon leurs besoins. En prime, il semble d’ores et déjà acquis que cette agence ne diffusera pas ses infos uniquement sur la bande FM, mais également sur de très nombreux canaux d’informations et supports technologiques. Aujourd’hui, outre la radio, on évoque déjà l’idée de diffuser les infos à la télévision, sur internet, mais aussi sur des appareils embarqués d’aide à la conduite, des smartphones ou des panneaux à messages variables. Pas mal !

D’après le site Sudinfo.be, les différents acteurs de ce partenariat ont multiplié les réunions et les contacts depuis quelques mois pour régler tous les détails, notamment budgétaires. Selon toute vraisemblance, les coûts devraient être supportés en grande partie par les pouvoirs publics.

Le projet lancé il y a quelques mois par le ministre Carlo Di Antonio (CDH) est aujourd’hui entre les mains de Maxime Prévot (CDH), le nouveau ministre des routes. Il ne lui reste donc plus qu’à donner son accord pour que cette agence puisse voir le jour et informer les usagers 365 jours par an.

Croyez-vous que cette agence va vraiment aider à résoudre les problèmes de circulation ?