Les Américains aiment de moins en moins leur voiture!

|

Selon une étude de KPMG dévoilée à l’occasion du récent Salon de Los Angeles, le paysage automobile américain pourrait changer radicalement dans les années à venir. En effet, l’idée dominante qui veut que les Américains disposent de 2 à 3 voitures par foyer est en train de s’effondrer.

Les chiffres avancés par l’étude de KPMG vont en tous cas dans ce sens. Aujourd’hui, si 57 % des 115 millions de foyers américains ont encore 2 ou 3 voitures à leur disposition, ce pourcentage risque bien de tomber à 43 % en 2040. Toujours, d’après cette étude, certaines villes américaines seraient déjà passées sous le seuil des 50 %. L’étude cite notamment les villes de New York, Houston et Los Angeles.

Deux raisons semblent expliquer cette baisse significative du nombre de véhicules par famille. De un, les Américains délaissent de plus en plus les banlieues éloignées et cherchent vraiment à s’installer dans le centre des grandes villes. De deux, les services de car-sharing sont de plus en plus performants et financièrement intéressants. Là-bas, il faut dire que la possession d’une voiture revient en moyenne à 0,5 € par mile tandis que l’utilisation d’une voiture partagée ne coûte que 0,2 € pour la même distance.

Avec cette étude, si KPMG a voulu prévenir les principaux acteurs de l’industrie automobile, il semble aussi que les auteurs de l’étude désirent encourager les constructeurs à rendre leurs véhicules encore plus connectés ; le lien direct « voiture – maison » étant de moins en moins incontournable.

Et vous, pensez vous aussi réduire le nombre de voitures à votre disposition ?