Les Ferrari de l'ancien roi d'Espagne sont invendables

|

Les deux Ferrari FF ayant appartenues à Juan Carlos Ier mises en vente par le ministère des Finances espagnol n'ont pas trouvé acquéreur. Après trois semaines d'enchères, seule une offre trop basse a été reçue.

Selon Courrier International qui relaye une information d'El Pais, les Ferrari mises aux enchères entre le 16 octobre et le 6 novembre 2015 resteront finalement dans le parc automobile de l’Etat. Une seule offre a été reçue et elle n'atteignait pas le prix minimal de 695.000€.

Ces Ferrari avaient été offertes par le Premier ministre des Emirats arabes unis en 2011, peu de temps après que le roi Juan Carlos ait fait le déplacement au Grand Prix de F1 pour soutenir Fernando Alonso. Plutôt luxueuses, les deux sportives arboraient des finitions en diamant et une plaque en argent gravée au nom du roi.

Pensez-vous que ces véhicules aient été jugés trop ostentatoires dans un pays plongé dans la crise ?