Les futures Volvo feront ce qu’elles veulent !

|

Volvo a un rêve. A l’horizon 2020, le constructeur suédois aimerait en effet que personne ne soit tué ou gravement blessé dans l’une de ses voitures. Ce rêve pourrait bien devenir réalité, la marque venant de mettre au point un équipement de sécurité permettant d’éviter les accidents avant que ceux-ci ne se produisent.

Cet équipement marque la fin du projet «Non-Hit Car and Truck» développé ces quatre dernières années par le constructeur et se présente comme une technologie basée sur des capteurs de nouvelle génération fournissant une vue à 360° autour de la voiture.

Concrètement, le système fournit une vision à 360° de son environnement et est donc capable de détecter tout objet représentant une menace potentielle que le conducteur n'aurait pas vu afin d'éviter l'accident avant qu'il ne se produise. Dans sa tâche, ce système est complété par un «générateur de manœuvre». A l’aide d’un logiciel, cet équipement de sécurité identifie des trajectoires de recours sécurisées en cas de circulation dense. Il analyse constamment les éventuelles menaces autour du véhicule et peut même déclencher le freinage ou contrôler la direction.

Chez Volvo, on ne cache bien sûr pas que cette technologie est aussi indispensable pour le développement des voitures autonomes. Il est vrai que celles-ci devront être capables de freiner et de changer de direction, afin d'éviter une collision. Cela dit, Volvo compte aussi concevoir des véhicules qui s'adapteront au comportement de chaque conducteur. Dossier à suivre...

Et vous, êtes-vous prêts à accepter que pareille technologie décide à votre place ?