L'essence Super 95 disparaîtra dans quatre mois

|

Dès le 1er janvier 2017, la Super 95 cédera sa place à l'E10 dans les stations-services belges. Ce nouveau carburant contiendra deux fois plus de bioéthanol mais sera incompatible avec certains véhicules.

La Febiac estime ainsi que plus de la moitié des véhicules produits avant l'an 2000 ne seront pas compatibles avec l'E10. Leurs propriétaires devront donc opter pour de la Super 98, plus cher. De manière générale, l'E10 sera également un peu plus cher que la Super 95 actuel, de l'ordre de 3 centimes maximum par litre. Globalement, la Febiac estime que 90 à 95% du parc automobile belge sera compatible.

Selon Le Soir qui révèle cette information, l'objectif est de favoriser les énergies renouvelables avec une teneur maximale en éthanol qui passera ainsi de 5% à 10% avec l'arrivée de l'E10. Certains pays voisins comme la France ou l'Allemagne ont déjà adopté ce carburant.