Mobilité : un sujet de préoccupation pour les Belges

|

Votre mobilité, vous la voyez comment dans une dizaine d’années ? Cette question est à l’origine d’une enquête menée par Goodyear en septembre dernier. Pour en avoir une idée pertinente, le manufacturier de pneumatiques a interviewé 1.576 automobilistes belges et 1.511 conducteurs néerlandais. Le résultat ? La voiture a encore de beaux jours devant elle...

Concrètement, il ressort de cette enquête que si les jeunes s’inquiètent pour l’environnement et les prix du carburant, les conducteurs plus âgés ont peur de passer plus de temps dans les bouchons. Par contre, toutes les générations partagent le sentiment de devoir payer toujours plus de taxes pour se déplacer ; un sentiment qui est partagé par 67 % des Néerlandais et 56 % des Belges.

Cela dit, les Belges et les Néerlandais avouent ne pas prendre suffisamment les transports en commun et laissent entendre qu’ils seraient prêts à faire un effort si le rapport qualité-prix était plus intéressant à l’avenir. D’après eux, les transports en commun et les vélos électriques vont gagner en popularité au fil des années. Ils espèrent aussi que l’infrastructure routière va se moderniser et que des feux de signalisation intelligents vont aider à se déplacer plus rapidement.

Enfin, deux tiers des conducteurs interrogés estiment que la voiture électrique fera partie du paysage urbain d’ici 2030. Celle-ci sera peut-être la voiture de ces personnes. Car, aujourd’hui, seulement, 15 % des Belges et 25 % de Néerlandais se voient changer de moyen de transport.

Et vous, votre mobilité de demain, vous la voyez avec ou sans voiture ?