Premier accident mortel à bord d'une voiture semi-autonome

|

Un conducteur a été victime d'un accident mortel alors qu'il utilisait le mode « Autopilot » de sa Tesla Model S. La voiture s'est encastrée dans un camion qui prenait son tournant à gauche sur une autoroute à double sens. Statistiquement, les véhicules autonomes demeurent néanmoins deux fois moins mortels que les autres véhicules.

Il s'agit du premier accident mortel impliquant un véhicule autonome après 209 millions de kilomètres parcourus avec l'Autopilot. Dans le monde, on compte un décès tous les 97 millions de kilomètres parcourus. Si cet accident ne doit pas remettre en cause le développement de la voiture autonome considérée comme plus sécurisante par beaucoup dont les assureurs, il ne doit pas obscurcir le fait que le risque zéro n'existe pas.

Tesla rappelle également que son pilotage automatique est toujours en phase de test. Dans ce cas-ci, il apparaît que la remorque blanche du camion ait été confondue avec le ciel très lumineux par les capteurs du modèle et par le conducteur car les freins n'ont pas été activés. Une enquête préliminaire de la National Highway Traffic Safety Administration a été ouverte.