Trop d'accidents pour les voitures de police

|

Les voitures de police, banalisées ou non, ont été impliquées dans 808 accidents l'année dernière, ce qui a représenté un coût de réparation d'environ 1,1 million d'euro pour l'Etat Belge.

Ces accidents concernent des voitures, des combis et des motos et font suite à différentes situations : touchettes au cours d'une poursuite, manœuvres d'évitement qui se terminent dans un canal ou contre un arbre, mais également collision avec un cheval errant. La grande majorité des accidents ont eu lieu lors d'interventions et 3 à 4% des collisions ont fait des blessés.

Ces chiffres en augmentation de 10% lors de la dernière décennie ont fait dire au ministre de l'Intérieur Jan Jambon que la formation des policiers était vraiment importante. La priorité devrait maintenant être donnée aux cours de conduite.