Une route blanche pour circuler plus vert

|

Aujourd’hui, pour se déplacer, tous les moyens sont bons. Si les véhicules particuliers et les transports en commun sont ceux du plus grand nombre, il y en a bien sûr d’autres plus écologiques qui font fureur depuis quelques années. On pense notamment aux vélos, trottinettes, rollers en ligne et autres planches à roulettes. Evidemment, ces moyens de transport se partagent généralement les mêmes voies pour aller d’un point A à un point B, à savoir les pistes cyclables.

Au Canada, un autre moyen de transport semble remporter de plus en plus de succès auprès de la population. Il s’agit des patins à glace ! Là-bas, en hiver, les conditions pour les utiliser sont idéales vu que les températures sont largement en dessous de zéro degré.

Ce constat a donné l’idée à Matt Gibbs de présenter un concept audacieux pour sa thèse en urbanisme. Baptisé Freezeway, il s’agit d’une route glacée dédiée aux patineurs. Cette route est en fait un sentier qui relie les lignes de train léger à l’abandon et les corridors verts. Elle traverse le centre-ville d’Edmonton sur environ 11 kilomètres.

D’après Matt Gibbs, pour réaliser ce projet, il faudra juste ajouter un système de drainage et construire des passages piétonniers caoutchoutés. S’il obtient le feu vert des autorités, l'ensemble du projet pourrait se faire par étape en quelques années.Cette route pourrait bien sûr être également utilisée l'été par les piétons et les cyclistes.

Si vous en aviez l’occasion, seriez-vous prêt(e) à vous rendre au travail en patinant ?