Et si Nissan présentait une GT-R Cabrio?

|

Saluée pour ses prestations routières et son efficacité, la Nissan GT-R n’aura jamais existé qu’en coupé. Un virtuose de Photoshop s’est toutefois amusé à imaginer ce qu’aurait donné une variante découvrable de la japonaise.

X-Tomi, l’auteur de cette illustration, s’est servi de la dernière version de la GT-R dévoilée fin mars au Salon de New York pour développer son cabriolet. L’ensemble est plutôt homogène, et l’absence de toit ne dénature pas trop la ligne de la GT-R, ni son look musclé.

Une déclinaison découvrable aurait sans doute perdu un peu de son efficacité sur piste en même temps que son toit. Mais elle aurait apporté un autre genre de plaisir : celui de flâner cheveux au vent au son du V6 3.8l de 565 chevaux.