4C Spider : une Alfa à la conquête de l’Amérique

|

Tous les inconditionnels d’Alfa Romeo vont être aux anges. En effet, la marque au trèfle vient de dévoiler officiellement la déclinaison Spider de la 4C au Salon de Detroit. Attendu déjà depuis un bon moment déjà, ce modèle « décapsulé » façon Lotus Elise permet de rouler cheveux au vent certes, mais surtout d’apprécier au mieux les vocalises d’un quatre cylindres ô combien pétillant.

Cela dit, cette mouture se différencie quelque peu de la 4C Coupé. Sa face avant se distingue en effet de celle du Coupé en adoptant des optiques beaucoup plus classique. Au niveau de son toit, cette Alfa laisse par ailleurs le choix entre une capote en toile et un toit amovible en fibre de carbone.

Rigidité oblige, la 4C Spider pèse 955 kg et est donc un rien plus lourde que le coupé (895 kg). Fort heureusement, comme ce dernier, elle profite d’un moteur en position centrale arrière. Il s’agit toujours d’un quatre cylindres de 1,75 l à turbocompresseur et injection directe. Ce bloc développe une puissance de 240 ch (350 Nm) et s’associe à une boîte robotisée à six vitesses à double embrayage TCT. Il permet à cette 4C Spider d’expédier le 0 à 100 km/h en 4,2 s et de filer à 258 km/h.

Un rien plus rapide que la 4C Coupé, la Spider se veut aussi plus audible ; Alfa proposant en option une ligne d’échappement en titane signée Akrapovic. La 4C Spider est attendue dans les concessions européennes cet été.

Et vous, pensez-vous que la 4C Spider va enfin redonner le sourire aux « Alfistes » ?