675 LT, la McLaren «longue queue»

|

Début mars, au Salon de Genève, il n’y aura pas une, mais bien deux nouveautés sur le stand McLaren. A côté de la P1 GTR (la déclinaison extrême de la P1 réservée à un usage exclusif sur circuit), il y aura la 675 LT. Cette McLaren est annoncée comme la plus radicale et la plus performante de la famille Super Series. Elle appartiendra donc à la même gamme que les 650S et 625C dévoilées ces derniers mois.

De cette 675 LT, on sait déjà que son profil sera à «longue queue», les initiales LT renvoyant à «Long Tail» en anglais. A quelques semaines de l’ouverture du rendez-vous helvétique, McLaren vient aussi d’annoncer que cette poupe allongée s’équipera d'un aérofrein actif. D’après le constructeur, il devrait ainsi permettre d'accentuer l'appui aérodynamique de 40 %. Impressionnant !

Pour animer cette 675 LT, McLaren précise avoir revu en profondeur son V8 bi-turbo de 3,8 litres de cylindrée. Le constructeur l’a notamment équipé de composants ultra-légers ainsi que de nouveaux turbos. Le résultat ? Ce bloc développe désormais une puissance de 675 chevaux et affiche une valeur de couple de 700 Nm. Ces valeurs chiffrées indiquent bien sûr clairement que la 675 LT est prête à se mesurer à la Ferrari 488 GTB dévoilée il y a quelques jours.

Enfin, McLaren précise encore que la 675 LT a droit à un échappement en titane spécifique. Il devrait se distinguer de celui de ses sœurs par ses deux sorties circulaires situées au centre, sous l'aérofrein.

Pensez-vous aussi que la rencontre McLaren LT – Ferrari 488 s’annonce explosive ?