Bugatti Chiron : 1.500 chevaux sous le capot

|

Courant 2016, à l’occasion de l’un ou l’autre événement automobile, on devrait logiquement découvrir la Bugatti qui remplacera la Veyron. Aujourd’hui, si l’on sait déjà qu’elle s’appellera Chiron, on connaît aussi un peu mieux ses dessous. En effet, des journalistes de Car Magazine ont passé plusieurs jours au château Saint Jean de Molsheim, le fief de Bugatti.

Lors de leur reportage, ils ont ainsi appris que la structure en fibre de carbone sera empruntée à la Veyron ; la Chiron disposant de 92 % d'éléments nouveaux ou remaniés. D’après Car Magazine, le design d’ensemble de la Chiron devrait être une douce évolution de celui de la Veyron. L’habitacle, quant à lui, s’apparentera toujours à un cocon luxueux à nul autre pareil.

Dans le dos des occupants de la Chiron, Bugatti compte à nouveau placer un moteur W16 de 8 litres de cylindrée. Ce bloc passera à l’injection directe et se dotera de 4 turbos, deux classiques dont la pression sera augmentée et deux autres électriques. Couplé à une boîte automatique à double embrayage, ce bloc développera environ 1.500 chevaux (1.500 Nm !) et enverra sa pleine puissance aux 4 roues motrices.

Les performances ? Hallucinantes ! D’après Car Magazine, cette Chiron devrait avaler le 0 à 100 km/h en 2 secondes et filer à une vitesse de pointe qui dépasserait les 460 km/h. Gloups... Enfin, si l’on se doute que le prix de cette sportive ultime sera exorbitant, on sera ravi d’apprendre que le futur acquéreur ne consommera en moyenne pas plus de 20 l/100 km.

Et vous, pensez-vous aussi que cette Bugatti Chiron est déraisonnable ?