Nouvelles technologies: Voiture intelligente dans les starting-blocks !

|

Il y a quelques semaines, le groupe Jaguar – Land Rover a dévoilé un capot rendu virtuellement transparent pour faciliter la progression en dehors des sentiers battus. Aujourd’hui, le groupe revient sur le devant de la scène avec une technologie encore plus révolutionnaire : la voiture autodidacte intelligente. Késako ?

Concrètement, il y a une communication entre la voiture et les applications disponibles sur les appareils mobiles (Smartphone, tablette,...) du propriétaire. Par exemple, lorsque le conducteur s’approche du véhicule, celui-ci le reconnaît et ajuste toutes ses préférences de confort ; réglages du siège, des rétroviseurs et de la température intérieure en tête.

Bien sûr, la voiture intelligente peut offrir des services plus poussés. En se référant à l’agenda électronique, le GPS peut proposer le trajet idéal pour se rendre à l’un ou l’autre lieu de rendez-vous. Si jamais le conducteur est en retard à celui-ci, le système propose d'envoyer un SMS ou d’entrer en contact avec la personne qui attend. Par ailleurs, si chaque jour durant le trajet le conducteur passe des appels réguliers, le système peut préparer ces appels. Ainsi, le système réduit les risques de distraction du conducteur.

Enfin, avec cette voiture intelligente, le régulateur de vitesse auto-adaptatif peut étudier le style de conduite de la personne au volant pour adapter son comportement lorsque celle-ci délègue les commandes Avec pareille voiture, l’objectif du groupe automobile est assurément le " zéro accident ". Pour y arriver, il faudra néanmoins encore que le système efface de sa mémoire les mauvaises habitudes du conducteur. Vivement demain...

Et vous, êtes-vous prêt(e) à accepter ces nouvelles technologies ?