ESSAI BMW Série 7 : Pas vite impressionnés, et pourtant…

|

Il ne faut pas longtemps pour être impressionné par la nouvelle Série 7 ! Cela commence avant même de voir la voiture !

L’étonnement commence en fait au moment où vous recevez la clé de contact. Ou plutôt à ce qui ressemble désormais plus à un petit GSM ! La clé intelligente, en plus d’ouvrir et de fermer les portes et le coffre, vous donnera de nombreuses informations : l’autonomie restante, les niveaux d’eau et d’huile, le verrouillage ou l’éclairage, et même la possibilité de programmer la climatisation jusqu'à une distance de 300 mètres ! Grâce à cette clé, vous pourrez aussi, bientôt, entrer et sortir d’une place de parking étroite… en étant à l’extérieur de votre voiture. Bluffant !

Point de vue du design, cela semble plus classique, c'est vrai. Il faut dire que nous sommes dans un segment assez conservateur. Et l’auto se vend sur tous les continents, Asie et USA en tête, alors pas question d’être trop excentrique…

Pléthore d'écrans

A bord, outre la clé de contact dotée du petit écran LCD, de multiples écrans envahissent l’habitacle. À l’avant, comme élément central du tableau de bord, celui qui regroupe toutes les fonctions destinées au conducteur est évidemment full HD avec une définition rarement vue, même pour ce segment. Désormais les panneaux se multiplient à l’image d’un ordinateur ou d’une tablette, et tout est en plus paramétrable. Prévoyez du temps et de la patience pour digérer pareille masse d’informations ! De tablettes, il en est encore question à l’arrière, avec de grands écrans collés aux deux sièges avant. L’écran situé en pointe de l’accoudoir est plus atypique : il s’agit d’une tablette Samsung amovible qui vous permet, outre de surfer sur internet, de commander absolument tout votre environnement, de la climatisation au chauffage/ventilation des sièges, en passant par les lumières d’ambiance ou les multiples pare-soleil !

Cure d'amaigrissement

C’est bien connu dans le monde de l’automobile, le poids c’est l’ennemi. Il entraîne une surconsommation et limite les performances. Pour cette BMW, les ingénieurs ont réussi à intégrer de la fibre de carbone au cœur de la structure du châssis de la Série 7, composé essentiellement d’aciers à haute résistance et d’aluminium. Résultat : 130 kg de moins par rapport à la version précédente.

Bien sûr, c’est l’insonorisation et la qualité de construction qui jouent le plus grand rôle en matière d’émerveillement. Mais un autre élément marquant de cet essai est l’extraordinaire performance du moteur diesel de la 730d. Puissant (265ch/620Nm), performant (0 à 100 km/h en 6,1 secondes), ce moteur se montre aussi économe (4,5 l/100km) et donc peu polluant (119g CO2/km). Mais encore une fois – couplé à une étonnante boîte à 8 rapports – c’est sa douceur d’utilisation et son insonorisation qui épatent le plus ici.

Comme une Wii

Au volant, la technologie déborde de partout, impossible d'en faire le détail ici. Alors on souligne cette nouvelle façon de commander ses équipements : grâce aux commandes gestuelles, encore une première mondiale! Le principe est facile à comprendre et se rapproche des jeux vidéo type "Wii". Un capteur situé au milieu de la console centrale reconnaît quelques gestes basiques. Chacun de ces gestes correspond à une fonction. C’est bluffant, même si c’est assez déconcertant et qu’on se demande si cela n’ajoutera pas de la distraction à des conducteurs déjà suffisamment occupés par la circulation.

Ce serait dommage car cette Série 7 est vraiment très agréable à conduire. Sa relative légèreté la rend étonnamment dynamique, tout en dégageant une grande sérénité. Bravo !

Conclusion

Si la nouvelle série 7 n'étonnera personne par sa plastique particulièrement classique, ses équipements et ses entrailles devraient énerver la concurrence. Technologiquement à la pointe, dotée d'un diesel et d'une boîte auto extraordinaires, l'auto offre un confort rare et un plaisir de conduire évident. La voilà qui reprend la tête du segment des très hauts de gamme !

Les points positifs

A la pointe du progrès

Insonorisation de très haut niveau

Confort général

Matériaux et finitions

Tenue de route et sérénité au volant

Moteur diesel bluffant

Les points négatifs

Quelques "gadgets" trop distrayants

Sécurités électroniques parfois envahissantes

Prix et options chères

 

La BMW 730d en quelques chiffres

Moteur : 6 cylindres bi-turbo diesel ; 2.993cc ; 265ch ; 620Nm.

Transmission : aux roues arrière.

Boîte : boîte auto à 8 rapports.

L/l/h (mm) : 5.098/1.902/1.478

Poids à vide (kg): 1.830

Volume du coffre (l) : 515

Réservoir (l) : 78

V-max (km/h) : 250

0 à 100 km/h (sec) : 6,1

Prix : 86.950 € TVAC

Puissance : 265 ch

V-max : 250 km/h

Conso. mixte : 4,5 l/100km

CO2 : 119 g/km

Autres motorisations

740i (326ch) & 750i xDrive (450ch) : à partir de 93.250€ TVAC.