ESSAI Hyundai Santa Fe : SUV, what else ?

|

Chez Hyundai, les SUV représentent 42% des ventes en Belgique. La nouvelle mouture du Santa Fe devrait permettre de passer le cap des 50% !

Si Hyundai occupe fièrement la dixième place du classement des meilleures ventes belges en 2015 (premier constructeur asiatique), c’est principalement grâce à ses SUV. Tucson en tête. En 2016, l’importateur pense même que cette proportion atteindra 50%, grâce notamment au nouveau Santa Fe. Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, le segment des SUV compacts n’est pas le seul à progresser. Celui du Santa Fe (Audi Q5, Volvo XC 60, Nissan X-Trail) gagne lui aussi du terrain : + 16% en 2015.

Sécurité renforcée

Cette année, le Santa Fe bénéficie donc d’un face-lift… plutôt discret : calandre, feux LED, jantes, sorties d’échappement et boucliers.

Dans l’habitacle, le tableau de bord a été légèrement retouché avec, notamment, un écran de navigation un peu plus grand. Pour trouver de vraies nouveautés, il faut aller chercher du côté de la sécurité. Plusieurs systèmes font leur apparition, dont la fonction de freinage autonome, le régulateur de vitesse intelligent ou encore l’assistant au maintien de voie.

Coupleux à souhait

Au volant, le 2.2 CRDi que nous avons essayé brille par son couple omniprésent (440 Nm) et voit sa puissance progresser de 3 chevaux pour le passage à l’Euro 6. La version 2.0 CRDi réduit quant à elle ses émissions de CO2 de 165 à 154 g/km. Dommage, par contre, que Hyundai n’ait pas profité de ce face-lift pour optimiser la position de conduite, toujours peu naturelle, en tout cas pour les grands.

Enfin, outre la garantie de 5 ans kilométrage illimité, Hyundai propose avec ce Santa Fe 2016 une offre particulièrement bien équipée. La version de base premium
reçoit de série le cuir, quatre sièges chauffants, la caméra de recul et un système multimédia Infinity.


CONCLUSION

Cette évolution est loin d’être spectaculaire mais permet au Santa Fe d’aborder l’esprit serein la deuxième partie de son existence.


Le Santa Fe 2.2 CRDi 4WD Auto en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo diesel, 2.199cc; 200ch à 3.800tr/min; 440Nm de 1.750 à 2.750tr/min.

Transmission : aux quatre roues.

Boîte : auto 6 rapports.

L/l/h (mm) : 4.700/1.880/1.675

Poids à vide (kg): 1.737

Volume du coffre (l) : 585 – 1.680 (5 places)

Réservoir (l) : 64

0 à 100 km/h (sec.) : 9,3



Points positifs

Rapport prix/équipements

Garantie 5 ans kilométrage illimité

Agrément du moteur 2.2 CRDI

Points négatifs

Position de conduite

Graphisme de l’écran multimédia

Boîte auto paresseuse


Prix : 44.799 € TVAC

Puissance : 200 ch

V-max : 203 km/h

Conso. mixte : 6,6 l/100km

CO2 : 174 g/km