ESSAI Microcar M.GO Highland X: même les sans permis se "crossoverisent"!

|

Croyez-le ou non, notre essai de la Ligier JS 50 de mai dernier a titillé notre curiosité. Nous avons eu envie d'essayer une autre voiture du groupe Ligier-Microcar, histoire de confirmer – ou pas – notre premier ressenti.

Ligier et Microcar ne forment qu'un seul et même groupe depuis 2007, et on pourrait dire que Ligier est la marque "Premium" (àpd 13.000 euros), Microcar assurant l'accès de gamme (àpd 8.700 euros). C'est donc une Microcar que nous avons essayée cette fois, plus précisément la M.GO qui, dans la version Hignland X que vous voyez ici, suit une tendance de l'automobile "normale" : elle se la joue crossover. Ca peut prêter à sourire mais la voiturette est plutôt mignonne et les profanes s'y trompent : "Nouvelle concurrente de la Smart ?". C'est un fait, le look est indiscutablement soigné !

à bord, le design plus basique de la planche de bord et des sièges confirme un positionnement un cran en-dessous de celui de la Ligier. La qualité des matériaux est par contre strictement identique – légère, au propre comme au figuré – et la fiche technique est exactement la même. Mais curieusement, il nous a semblé que l'assemblage était ici plus rigoureux. Explications plus loin…

Mêmes qualités de base

On retrouve ensuite des qualités observées sur la Ligier : deux places suffisantes pour des adultes même grands et/ou corpulents, un énorme coffre et… une tenue de route d'enfer ! Ne riez pas, on a beau être légalement limité à 45 km/h, pas besoin de freiner dans les virages. ça passe toujours à l'aise et très sincèrement, c'est fun ! Un piéton en vue ? Les quatre freins à disques font le boulot pour arrêter les 400 petits kilos.

Si, nous le disions plus haut, la Microcar semble mieux assemblée que la Ligier c'est parce qu'au démarrage, le bicylindre diesel fait moins vibrer le mobilier de bord et de manière générale, l'insonorisation nous paraissait ici moins basique. Bref, la Microcar "accès de gamme" s'est avérée plus agréable que la Ligier "Premium". Enfin, ce deuxième essai d'une sans permis nous a fait comprendre une chose  : si en ville on peste derrière une voiturette de ce genre qui se traîne, c'est la faute au conducteur probablement pas très à l'aise dans le trafic. Quand le conducteur garde toujours l'accélérateur enfoncé dans la moquette, personne derrière n'a à se plaindre. Même au démarrage au vert, on a plutôt tendance à partir en tête. Le moteur
Lombardini est excellent dans l'exercice du 0 à… 30 !

+ 

Coffre immense

Performances très réalistes en ville

Toujours à fond = très fun

-

Qualité des plastiques

Vibrations et sonorité
 

La M.GO Highland X en quelques chiffres

Moteur : 2 cyl. diesel, 500cc; 5,3ch à 3.000tr/min; 17Nm à 1.700tr/min.

Transmission : aux roues avant

Boîte : auto à vario

L/l/h (mm) : 2.999/1.500/1.560

Poids à vide (kg): 400

Volume du coffre (l) : 318

Réservoir (l) : 17,5

Prix : 13.995 € TVAC

Puissance : 5,3 ch

V-max : 45 km/h

Conso. mixte : 3,6 l/100km

CO2 : 92 g/km