Eléphant versus Polo : 1 – 0

|

Si vous avez un jour l’occasion de visiter le Parc National de Pilanesburg en Afrique du Sud, nous vous conseillons d’y aller en dehors des périodes de rut. Ainsi, vous éviterez de croiser un éléphant... chaud comme un lapin. Un couple de touristes vient d’en faire la douloureuse expérience et a sans doute eu la frayeur de sa vie !

Dans ce parc, il est en effet possible de se balader au volant de sa propre voiture. Le moyen est idéal pour observer de près une faune riche et variée, mais également pour prendre des photos depuis les fenêtres de son véhicule. Généralement, ce genre de visite se passe bien ; sauf quand un éléphant en rut croise votre route.

Pour la petite histoire, l’éléphant a eu la fâcheuse idée de calmer ses pulsions en tombant sous le charme de la Volkswagen Polo du couple. Après s’être approché de la citadine, le mammifère l’a enjambée pour se frotter contre son toit et ses portières. En période de rut, il est avéré que les grands animaux ressentent
souvent le besoin de se frotter à un arbre ou à un rocher pour se gratter. Dans le cas présent, c’est la Polo qui a servi d’outil. Gloups...



Fort heureusement, le couple a su sortir du véhicule à temps et n’a pu qu’assister à la destruction de son véhicule. En prenant place sur la Polo, l’éléphant a fait explosé les vitres, aplati le toit, éclaté les pneus et plié le châssis. Bref, le pachyderme n’a laissé aucune chance de survie à la Polo. Les photos sont impressionnantes...



Et vous, comment auriez-vous réagi dans pareille situation ?