Insolite : Le « sans permis » et l’âne

|

L’histoire qui suit n’est pas belge, mais bien française ! Le vendredi 18 avril, les automobilistes circulant sur la RD 673 reliant les villages de Dampierre et Saint-Vit (département du Doubs), ont été surpris par une opération escargot... plutôt originale. Cette action coup de poing, on la doit à un artisan de Grandfontaine.  Ce matin-là, mécontent de s'être fait retirer son permis, l’homme est parti au travail avec son âne et sa charrette. Le résultat ? A 7 heures, il a créé de forts ralentissements sur environ 2,5 kilomètres. Fixée sur sa charrette, une pancarte justifiait néanmoins son acte. Dessus, on pouvait lire : « Je n'ai plus de points, donc plus de permis. Mais je dois aller travailler ! Désolé pour le dérangement ».




Cet homme aurait perdu ses douze points un par un à la suite à de petits excès de vitesses. Et, c’est la régularité de ces retraits qui ne lui aurait par permis de récupérer de point chaque année. Mais, ce que l’artisan énervé reproche surtout à la préfecture de police, c’est de ne jamais lui avoir indiqué qu'il lui restait peu de points. En l’invitant à faire un stage de récupération de points, la préfecture lui aurait évité de se retrouver dans pareille situation. Son objectif était évidement de faire parler de lui. Mais, si ce n'est d'avoir dérangé de nombreux automobilistes innocents, sa démarche n'aura servi à rien. Espérons qu’il n’ait pas reçu une amende pour entrave à la circulation... 

Et vous ? Comment auriez-vous réagi ?