Insolite : il fait du covoiturage avec un passager... en bois

|

Aujourd’hui, aux quatre coins du globe, il y a des initiatives qui ont l’ambition de faciliter les trajets des personnes qui pratiquent le covoiturage. Aux Etats-Unis, par exemple, il n’est pas rare de découvrir des bandes réservées à ceux qui partagent leur voiture. Evidemment, cette facilité a de quoi énerver ceux qui sont coincés dans les bouchons, mais peut aussi donner des idées ingénieuses aux profiteurs.

Dans l’Etat de New York, du côté de Long Island, la police a récemment mis la main sur l’un de ceux-ci. Le 27 février, un conducteur empruntant la voie dédiée au covoiturage s’est fait arrêter pour excès de vitesse. Jusque là, l’info peut sembler banale. Mais, quand les policiers ont demandé leurs papiers aux occupants du véhicule, ils sont tombés de haut. En effet, le passager n’était en réalité qu'un assemblage en bois revêtu d’un sweatshirt à capuche.

Pour justifier la présence de ce passager peu ordinaire, le conducteur a expliqué qu’il ne pouvait pas se permettre d’arriver en retard à son nouveau travail. Conduit au poste pour un interrogatoire un rien plus poussé, l’homme a avoué – après avoir visionné les caméras de surveillance des jours précédents - user de ce stratagème depuis quelques mois et avoir un second mannequin identique à la maison.

Aujourd’hui, si ce conducteur « bricoleur » ne s’est pas vu retirer son permis, il devra néanmoins s’expliquer devant un tribunal. Il n’est pas acquis que la cour rigolera autant que les policiers qui l’ont arrêté.

Et vous, pensez-vous que l’incivisme au volant doit être fermement sanctionné ?