Insolite : le président uruguayen s’arrête pour un auto-stoppeur

|

Si vous faites de l’auto-stop, vous êtes sûrement déjà tombé(e) sur l’une ou l’autre personne bien sympathique. Généralement, il s’agit d’inconnus qui acceptent de vous embarquer pour quelques kilomètres et avec qui vous discutez de tout et de rien. Mais, parfois, la personne qui vous invite à monter à bord est la dernière à laquelle vous auriez pensé.

Début janvier, dans le sud-ouest de l’Uruguay, Gerhald Acosta a vécu pareille situation. En effet, cet homme a eu la surprise d'être pris par un couple quelque peu connu dans le pays : José Mujica, le président uruguayen en personne, accompagné de Lucia Topolansky, son épouse. Qui dit mieux ?

L’auto-stoppeur a ainsi expliqué au journal El Observador : « J’étais découragé de voir défiler une bonne trentaine de voitures malgré mon pouce levé. Mais, au moment où je m’y attendais le moins, j’ai vu un 4x4 avec une plaque officielle s’arrêter, suivie d’une Coccinelle bleu ciel. Un homme est sorti de la Cox et m'a dit que je pouvais monter dans le 4x4 de devant. Ce n’est qu’une fois dans ce véhicule que j’ai réalisé que l’homme qui m’avait invité à y monter n’était autre que le président Mujica ».

Cette anecdote s’ajoute à la longue liste de celles rendant le président si populaire et singulier. En effet, depuis le début de son mandat, l’homme verse notamment 80 % de son salaire à un plan de construction de logements pour personnes défavorisées et se déplace toujours à bord de sa Coccinelle de 1987. C’est beau l’humilité !

Et vous, imagineriez-vous l’un de nos hommes politiques s’arrêter pour un auto-stoppeur ?