Les 1.400 voitures du cargo échoué sont bonnes pour la casse

|

Depuis quelques jours, une vidéo circule sur Internet. Elle montre le débarquement des 1.400 voitures prisonnières du cargo Hoegh Osaka qui, pour rappel, s’était échoué sur des bancs de sable au large de l’île de Wright, au sud de l’Angleterre le 3 janvier dernier.

Incliné à 60° durant de longues heures, le cargo ne laissait présager rien de bon pour les véhicules neufs qui se trouvaient à bord. Evidemment, personne ne pouvait en être sûr à 100 %. Toutefois, après que les équipes de secours soient parvenues à remettre le cargo à flot et à le remorquer jusqu'au port, les experts envoyés sur place ont pu monter à bord pour examiner de plus près la cargaison.

Le résultat ? Il semble que plusieurs voitures n’aient pas trop apprécié ce voyage mouvementé. Parmi celles-ci, on compte un très grand nombre de Land Rover et un exemplaire de Porsche Cayman. Tous ces véhicules devront donc faire un passage obligé par un atelier de carrosserie. Cela dit, les assureurs peuvent se frotter les mains ; de nombreux véhicules s’en sortant en parfait état de marche et sans la moindre égratignure.

Mais, d’après les journalistes du Daily Mail qui ont suivi de près l’ensemble du sauvetage, il semble que tout n’ait pas été dit à propos de la cargaison. En effet, dans leurs colonnes, ils annoncent que toutes les voitures seraient bonnes pour la casse. La raison ? Le séjour prolongé à 60 degrés aurait eu un effet néfaste sur les fluides contenus dans les véhicules. Affaire à suivre...

Et vous, après pareil périple, prendriez-vous possession d’un de ces véhicules ?