Police, Twitter et Lamborghini : humour décapant!

|

A Vancouver, au Canada, il n’est pas bon se faire arrêter pour un excès de vitesse ! Et c’est encore plus vrai si vous êtes au volant d’une supercar. Cela dit, là-bas, si les agents de police ne badinent pas avec la sécurité de leurs concitoyens, ils ont au moins le mérite d’avoir un sacré sens de l’humour !

La petite histoire ? Un homme de 30 ans au volant d’une Lamborghini Huracan s’est fait flasher à une vitesse de 102 km/h dans une zone où la vitesse autorisée était limitée à 50 km/h. Scandaleux ! S’il a eu la chance de ne pas se faire maltraiter par les pandores, il n’a toutefois pas échappé à une amende de 368 dollars et s’est vu retirer trois points de son permis de conduire. La Lamborghini, pour sa part, a pris la route de la fourrière pour une semaine. Cette dernière nouvelle a eu de quoi énerver le propriétaire de l’engin, à savoir un concessionnaire local. Ce dernier et conducteur ont vraiment dû avoir les nerfs lorsqu’ils ont découvert le message ironique de la police posté sur Twitter. En version originale, cela donnait : «Lamborghini - $275K. Excessive speeding ticket - $368. Watching your sports car get towed for 7 days - Priceless.» Traduction : rouler en Lambo, ça n’a pas de prix ! De plus, pour couronner le tout, une photo accompagnait ce tweet : on y voit la Lamborghini à l’arrière de la dépanneuse...

Et vous, pensez-vous qu’un tel message sur Twitter permette aux inconscients de lever le pied ?