Devez-vous accepter que votre voiture soit déclarée “perte totale” après un accident?

|

Après un accident dans lequel vous n’êtes pas en tort, l’assurance RC désire déclarer votre voiture en “perte totale”. Pouvez-vous tout de même exiger de la faire réparer?

Si vous roulez avec votre voiture depuis des années et que vous en êtes totalement satisfait, vous ne serez certainement pas d’accord qu’elle soit déclarée “perte totale” après un accident. Ou peut-être, vous trouverez que l’indemnisation proposée est trop faible. Quels sont vos droits?

Vous décidez

Personne ne peut vous interdire de faire réparer votre voiture. Cela doit bien sûr être techniquement possible. Mais si votre voiture, après réparation, ne peut plus circuler, cela n’aura que peu d’intérêt. Tenez aussi compte du fait que votre voiture, après de grosses réparations, ne sera peut-être plus aussi fiable avec des frais importants à la clef. De plus, sa valeur sur le marché de l’occasion peut chuter significativement.

L’assurance ne doit pas (tout) payer

Vous ne pouvez pas exiger de l’assureur de la partie responsable qu’il prenne à sa charge tous les couts de réparation. L’assurance peut se limiter au paiement équivalant à la valeur de votre véhicule au moment de l’accident.

Cette valeur est naturellement sujette à discussion. Si vous êtes d’avis que l’assurance tend son estimation vers le bas, demandez une contre-expertise. De la sorte, vous tenterez d’obtenir une estimation supérieure pour votre voiture endommagée. Vous pouvez aussi éventuellement rechercher un réparateur meilleur marché.