Pouvez-vous « modifier » votre disque de stationnement?

|

Vous êtes garés quelque part où il faut utiliser son disque de stationnement. Pouvez-vous après l’écoulement du temps autorisé encore rester stationné à l’endroit et avancer le temps sur le disque ? Quels risques encourrez-vous donc ?

Une après-midi vous allez faire du shopping, et vous stationnez votre voiture dans une zone bleue (zone dans laquelle vous devez placer votre disque). Ou les zones d’emplacement qui sont proches de l’entreprise dans laquelle vous travaillez se situent aussi dans une zone où il faut placer un disque. Dans ce cas-là vous êtes peut être tenté de laisser votre voiture à l’endroit  même au-delà du temps autorisé et tout simplement avancer votre disque.

Cela n’est pas autorisé

La loi vous interdit cela. Vous ne pouvez pas avancer votre disque et simplement rester stationné à la même place. Ce que vous pouvez faire, c’est quitter votre emplacement , vous insérer dans le trafic et puis retourner se garer. Cela ne fonctionne pas non plus de rester dans la place et avancer ou reculer de quelques centimètres dans la place de parking ou faire semblant de quitter la place et directement se remettre à l’endroit.

Contrôle

Il se peut que votre comportement de stationnement soit contrôlé par exemple par une indication sur les pneus et sur la rue à l’aide d’un marqueur ou d’une craie. Dans certaines communes et villes il existe aussi une sorte de programme GPS qui permet de déterminer si vous avez réellement déplacé la voiture.

Amende

Si vous ne vous soumettez pas à ces règles vous risquez une amende.

Il est également interdit de faire usage d’un disque automatique (qui, grâce à une batterie, fait automatiquement bouger le temps indiqué). De plus la sanction octroyée par certains juges pour ce genre de pratiques, sont très sevères.