Audi s'associe à SAIC pour lancer une nouvelle co-entreprise en Chine

|

Déjà partenaire de FAW, Audi vient également de s'associer avec SAIC pour créer une seconde entreprise chargée commercialiser ses véhicules en Chine.

Très protectionniste, le marché chinois a ceci de particulier qu'il impose de s'associer avec un partenaire local pour éviter d'avoir à s'acquitter des très lourdes taxes qui frappent l'importation d'automobiles.

Audi est déjà présent grâce au joint-venture conclu par le Groupe Volkswagen avec FAW. Mais avec l'émergence d'une concurrence de plus en plus féroce, Audi entend profiter de l'autre partenaire de sa maison-mère, SAIC, pour accroître sa présence et ses ventes.

Les termes exacts de cet accord ne sont pas encore connus. Audi devrait toutefois s'inspirer de ce que fait Volkswagen, à savoir commercialiser ses modèles dans deux réseaux distincts, quitte à générer une forme de concurrence interne.