SUZUKI GSX-S750: puncheuse virevoltante

|

Résistant à l’augmentation générale des centimètres cubes, Suzuki demeure fidèle à son ADN et à sa cylindrée fétiche de 750cc. La GSX-S750 remplace la GSR et évolue avec son temps.

Suite au passage à la norme Euro 4 pour l’ensemble du marché, certains modèles perdent quelques chevaux dans l’aventure alors que d’autres en gagnent. C’est le cas de la GSX-S750 qui développe désormais 114 ch, soit 8 chevaux de plus que la défunte GSR pour un couple similaire de 82,5 Nm. Question partie-cycle, les modifications des côtes sont mineures puisque l’empattement augmente de 5 mm tandis que la chasse et l’angle de colonne de direction ne varient pas. Par contre, la hauteur de selle se révèle supérieure de 5 mm et le moteur est repositionné dans le cadre pour favoriser l’agilité. Grosse amélioration aussi au niveau des freins puisque les antiques Tokico à 2 pistons se voient jetés aux orties et remplacés par des Nissin radiaux 4 pistons. Un autre monde, d’autant plus que l’ABS est de série. Mais surtout, la GSX-S reçoit enfin un contrôle de traction TCS déconnectable et réglable sur trois niveaux d’intervention. Trois cartographies moteur sont par ailleurs désormais disponibles.

Easy bike

Avec cette nouvelle GSX-S750, Suzuki confirme son retour sur le devant de la scène. Bien finie et bien conçue, elle allie qualité visuelle perçue et dynamisme rigoureux. Nettement plus valorisante que l’ancienne GSR, elle monte en gamme de manière significative et évolue de façon positive dans pratiquement tous les domaines. Très facile de prise en main, la belle bleue se manie du bout des doigts et va où le regard se pose. Le grand guidon tombe bien en main et resserrer la trajectoire en cas de besoin se fait sans la moindre difficulté. Et même si elles se révèlent uniquement réglables en précontrainte, les suspensions effectuent parfaitement le job. Prix de lancement de la GSX-S750: 9.099 €.