Toujours plus d’autonomie pour la Nissan LEAF!

|

La Nissan LEAF en veut toujours plus. Pas question de rester à 199 km d’autonomie. Grâce à sa nouvelle batterie de 30 kW, c’est désormais jusqu’à 250 km qu’elle peut parcourir en une seule charge. Largement de quoi couvrir les besoins quotidiens d’un conducteur belge.

L’autonomie des véhicules électriques a longtemps été montrée du doigt. Il n’y a plus de raison. Pourquoi ? Parce qu’on peut désormais parcourir jusqu’à 250 km avec une Nissan LEAF en une seule charge ! Bien suffisant pour le Belge qui parcourt en moyenne 40 km* par jour en voiture et dont le trajet domicile-lieu de travail est en moyenne de 15,7 km*.

Chargée en moins de 5 heures

Pour offrir une telle autonomie, Nissan a doté sa LEAF d’une batterie de 30 kW (le modèle 24 kW existe toujours). Que l’on peut recharger en moins de 5 heures chez soi grâce à une Wallbox de 32 ampères. Mais cela peut encore aller plus vite avec une borne de recharge rapide : 30 minutes pour 80 % de la batterie. D’ici la fin de l’année, la Belgique comptera 37 bornes de ce type dont 26 sur les principales autoroutes.

Mais l’autonomie n’est pas le seul atout de la Nissan LEAF. Saviez-vous qu’en achetant un véhicule électrique, l’utiliser ne vous coûtera que 3 €/100 km ?! C’est presque 30 % moins cher qu’un véhicule diesel ou essence.

Une autonomie, aussi pour le portefeuille

Les avantages financiers ne s’arrêtent pas là ! Vous habitez en Flandre ? Vous pourrez bénéficier d’une prime allant jusqu’à 5.000 € à l’achat d’une voiture électrique. Vous ne payerez pas de taxe de mise en circulation (TMC) et la taxe de circulation annuelle sera égale à 0 € jusqu’en 2020 !

Quid en Wallonie et à Bruxelles ? Pas encore de prime à l’achat mais des pourparlers seraient en cours. On croise les doigts ! Quant à la TMC, elle est calculée en fonction de la puissance du véhicule et la taxe de circulation, elle, est plafonnée au montant minimum.

*Source : Service public fédéral Mobilité et Transports.