UNI-CUB β : Honda imagine la mobilité individuelle

|

Si vous avez l’occasion d’aller visiter l’exposition universelle qui se tiendra à Milan jusqu’au 31 octobre prochain, vous ne devez rater sous aucun prétexte le pavillon japonais. Car, dans l’espace dédié au pays du Soleil-Levant, les hôtes et hôtesses se déplaceront tous au moyen du concept UNI-CUB β dévoilé par Honda fin 2013.

Evidemment, ce concept ne se matérialise ni sous la forme d’une voiturette, ni sous celle d’une moto de poche. UNI-CUB β annonce plutôt ce à quoi pourrait ressembler la mobilité individuelle dans les années à venir et rappelle quelque peu la démarche proposée par le Segway en son temps.

Avec l’UNI-CUB β, l’utilisateur ne s’installe pas sur une plateforme et ne dirige pas l’engin avec un guidon. Il s’assied juste sur une selle perchée à 62 cm de haut qui lui permet d’adopter une position « debout » comparable à celle d’un piéton et dirige l’engin par le seul mouvement de son corps. Il lui est donc possible d’aller en avant, en arrière, latéralement, et même en diagonale. Intéressant, non ?

D’un point de vue pratique, il est bon de savoir que ce siège sur roulettes est animé par un moteur électrique alimenté par une batterie lithium-ion, offre à son utilisateur une autonomie de 6 km, peut évoluer à une vitesse maximale de 6 km/h et ne pèse que 25 kilos. Pour l’heure, au Japon, ce concept Honda UNI-CUB β n’est pas encore commercialisé à grande échelle. Il est juste disponible à la location et fait la joie des visiteurs qui explorent le musée japonais Miraikan dédié à l’innovation.

Et vous, aimeriez-vous vous déplacer avec ce drôle d’engin ?