Uber pré-commande 500 000 Tesla autonomes

|

L'entreprise Uber vient de promettre à Tesla d'acheter 500 000 véhicules si la marque parvient à mettre au point un véhicule autonome correspondant aux besoins d'Uber. Voilà qui devrait relancer le marché de la voiture autonome mais aussi celui des VTC.

On sait que Tesla n'a pas vraiment besoin de communiquer pour connaître le succès. Le grand public lie facilement véhicules électriques et Tesla depuis la sortie du Roadster mais surtout de la dernière Model S. En Russie, c'est carrément les candidats acheteurs qui font monter la pression pour que la marque soit importée. Et pourtant, malgré les demandes répétées, Tesla continue à répondre que le marché russe ne fait pas partie de ses priorités.

Mais malgré un succès mondial, une croissance des ventes de 50% en un an et un titre en Bourse au niveau insolent, Tesla reste déficitaire. Or, le CEO d'Uber, Travis Kalanick, vient de proposer ni plus ni moins que d'acheter 500 000 Tesla électriques si elles sont produites avant 2020 ce qui permettrait à Tesla de profiter d'une belle assurance financière.

Mais ne soyons pas naïfs : si Uber souhaite accélérer le développement de la voiture autonome, ce n'est pas vraiment pour relancer le marché mais plutôt pour servir ses propres intérêts. Actuellement, Uber ne perçoit que 20% de recettes par trajet, le reste revenant au chauffeur. Or, avec un véhicule autonome, c'est tout naturellement 100% des recettes qui reviendraient à Uber !

Pensez-vous qu'Uber ait un rôle à jouer dans le développement de la voiture autonome ?