Un filtre à particules pour les VW à moteur essence

|

Volkswagen annonce l'arrivée prochaine d'un filtre à particules sur certains de ces moteurs à essence. Selon la marque allemande ce filtre, déjà connu des moteurs diesel, permettrait de réduire l'émission de particules fines de l'ordre de 90%.

Depuis l'arrivée de la suralimentation et des injections directes à haute pression, les moteurs essence consomment de moins en moins. Mais l'inconvénient est qu'ils émettent plus de particules fines. D'où l'introduction de FAP comme dans le cas des diesel.

Le groupe Volkswagen prévoit d'introduire le FAP dès le milieu de l'année prochaine en commençant par le 1,4l TSI du Volkswagen Tiguan et le 2.0 TFSI de l'Audi A5. Le groupe estime qu'à plus long terme, environ 7 millions de véhicules seront équipés de cette technologie chaque année.