Alfa Romeo Giulia : en quatre cylindre essence et diesel

|

Après avoir présenté la version survoltée de la Giulia, la QV et ses 510 chevaux, Alfa Romeo a levé le voile sur les versions plus accessibles et plus discrètes de sa nouvelle grande berline.

Débarrassée des appendices aérodynamiques de la version Quadrifoglio Verde, la Giulia gagne en élégance et affiche une ligne au moins aussi attirante que celle de la version ultra-sportive. Même sans le V6 de 510 chevaux, la Giulia devrait offrir un comportement joueur avec son architecture de propulsion.

La nouvelle berline d'Alfa Romeo sera disponible avec un diesel 2,2l JTDm de 150 ou 180 chevaux et un 2,0l TBi essence de 200 chevaux qui pourront être associés avec une boîte manuelle à six rapports ou une automatique à huit rapports. Entre ces mécaniques et le V6 de la QV, un autre moteur essence devrait également trouver sa place.

Préférez-vous la Giulia dans ces versions-ci ou en Quadrifoglio Verde ?