Citroën DS3: Bien plus qu'un simple regard...

|

Ce jeudi 22 mai, Citroën a dévoilé la refonte de ses DS3 berline et cabrio. Avec 300.000 exemplaires vendus depuis 2010, le succès est au rendez-vous certes, mais il était temps que le constructeur s’occupe de son cas. Pas d’affolement ! Ce lifting se révèle modeste.

Concrètement, les DS3 s’offrent une nouvelle signature visuelle tant à l’avant qu’à l’arrière. On découvre qu’elles adoptent des projecteurs qui associent les technologies LED et Xénon, mais qu’elles s’équipent aussi d’indicateurs de direction défilants ; leurs diodes orange s'allumant les unes après les autres.

Dans l’habitacle, les DS3 s’enrichissent d’un nouveau décor de la planche de bord obtenu par gravure laser, ainsi que d’une sérigraphie sur la vitre latérale arrière. En option, on épingle aussi un nouveau garnissage intérieur et une nouvelle teinte de carrosserie « Blanc Nacré ».

Question sécurité, si on apprend que les liaisons au sol de ces DS3 ont été revues et corrigées, on est également ravi de savoir que Citroën propose le freinage d’urgence en ville. Baptisé Active City Brake, ce système permet d’éviter les accrochages en freinant automatiquement la voiture lorsqu’elle se déplace à moins de 30 km/h.

Les moteurs, quant à eux, répondent désormais aux normes Euro 6. En Diesel, il faut épingler l’arrivée des blocs BlueHDI 100 et 120. En essence, en plus des moteurs THP (de 155 et 207 ch), un bloc trois cylindres fort de 82 chevaux est d’actualité. Il s’associe à une boîte robotisée à 5 rapports.

Et vous, comment trouvez-vous ces DS3 ? Toujours aussi sexy ?