Cure de jouvence pour le Touareg !

|

Au Salon de Pékin, Volkswagen vient de dévoiler son nouveau Touareg. Il s’agit en vérité d’une refonte de la génération actuelle. Concrètement, Volkswagen propose une face avant et une partie arrière plus dynamiques. A l’avant, on découvre des optiques élargies, une calandre et un bouclier s’offrant quelques chromes et une prise d'air inférieure redessinée. A l’arrière, l’œil averti remarque un nouvel extracteur, des sorties d'échappements remodelées et, enfin, des feux de brouillard à LED. Pour cette mouture, le constructeur introduit également de nouvelles teintes, des jantes inédites allant jusqu’à 21 pouces et de nouveaux coloris pour l’habitacle. A l’intérieur, on note l’apparition d’une planche de bord dont la partie supérieure a été élargie, d’inserts chromés supplémentaires, de boutons redessinés et d’un éclairage des commandes passant du rouge au blanc.

Avec ce Touareg, les fans d’équipements high-tech vont être aux anges. Dans la liste des options, il est en effet possible de disposer d’un système d'info-divertissement intégrant une connexion internet. L’accès à des services mobiles online et à des fonctions Google est donc d’actualité. Ce SUV  peut aussi se doter d'un système de caméras offrant une vue à 360° baptisé Area View.

La gamme des moteurs a été reconduite : deux V6 3.0 TDI (204ch et 258ch), un V8 3.0 TDI (340ch) et un bloc hybride (380ch). Tous les moteurs respectent désormais les normes Euro 6. Rien de nouveau à signaler pour la boîte automatique et la transmission intégrale. Le Touareg sera dans les concessions cet été.