Kia Sportage : les dessous du Hyundai Tucson

|

En septembre, au Salon de Francfort, Kia va dévoiler la quatrième génération de Sportage, le cousin germain du Hyundai Tucson. De celle-ci, on connaît déjà de nombreux détails ; le constructeur ayant récemment publié des dessins du modèle à venir et ayant réalisé des tests « grandeur nature » sans le moindre camouflage en Corée du Sud. Bref, aujourd’hui, on sait plus ou moins à quoi cet SUV de gabarit moyen va ressembler...

Question design, le modèle final devrait logiquement se présenter avec une face avant assez séduisante qui évoquera un rien celle de la Porsche Macan et avec des lignes beaucoup plus sportives que celle de la génération actuelle.

Pour l’heure, en ce qui concerne l’habitacle, on ne peut se référer qu’aux propos officiels du directoire de Kia. Celui-ci a promis un « habitacle plus raffiné ». Cet intérieur devrait d’ailleurs mélanger de pièces provenant du Sorento et de la nouvelle berline Optima.

La base technique de cet SUV, quant à elle, sera évidemment la même que celle du Hyundai Tucson. Comme son cousin, le Sportage sera disponible en une version deux roues motrices et une autre faisant appel à une transmission intégrale. Sous le capot, on retrouvera bien sûr les mêmes blocs. On devrait donc disposer de moteurs essence et diesel qui développeront une puissance s’échelonnant de 115 à 184 chevaux. Enfin, il est d’ores et déjà acquis que ces moteurs s’associeront de série à une boîte manuelle à 6 rapports et, en option, à une boîte à double embrayage.

Et vous, pensez-vous que le Kia Sportage va faire de l’ombre à l’Hyundai Tucson ?