L’Alfa Romeo Giulia étend sa gamme

|

Jusqu’à présent, l’Alfa Romeo Giulia n’accueillait sous son capot que les «modestes» diesels 150 (voire 136) et 180 chevaux, et le bestial V6 Biturbo de 510 chevaux en essence. Un grand écart qui sera bientôt comblé par l’arrivée d’une motorisation 2 litres essence.

Le moteur 4 cylindres turbo développe 200 chevaux et 330Nm de couple, et se voit associé d’office à la transmission automatique à huit rapports. De quoi offrir des performances plus qu’honnêtes, puisque les 100km/h départ arrêté sont atteints en 6,6 secondes tandis que la vitesse de pointe s’établit à 235km/h.

Si l’on en croit les chiffres de consommation officiels, la Giulia ainsi motorisée ne réclamerait que 5,9 litres d’essence aux 100 kilomètres, soit des rejets de CO2 limités à 138gr/km.

Son prix et sa date de commercialisation en Belgique n’ont pas encore été annoncés.