La Toyota Avensis rajeunie en Belgique

|

Avec l’arrivée des Ford Mondeo et Volkswagen Passat, il fallait s’attendre à ce que Toyota réagisse ! Le Salon de Genève n’étant pas loin, ce moment est proche. Le constructeur vient d’ailleurs de dévoiler les premières images de la berline et du break Avensis passés par la case «ultime refonte».

Concrètement, le constructeur leur offre juste une mise à jour pour tenir le coup jusqu’en 2018, année de leur retraite. L’apparence a été confiée au studio de design Toyota ED2 situé dans le Sud de la France, tandis que les dessous des modèles sont passés entre les mains des ingénieurs du centre de Recherche et Développement établi en Belgique, à Zaventem.

Ces modèles s’annoncent donc plus européens que jamais. Evidemment, air de famille oblige, les Avensis respectent les codes esthétiques de la gamme actuelle. Les premiers clichés révèlent d’ailleurs une face avant s’inspirant largement de celles des récentes Aygo et Yaris. D’après Toyota, l’habitacle se veut encore plus confortable et s’offre une présentation plus soignée. Cet espace intérieur se dote bien sûr aussi d’équipements garantissant une connectivité optimale.

D’un point de vue technique, le constructeur laisse juste entendre que ces Avensis disposeront de systèmes de sécurité innovants et étrenneront de nouvelles motorisations. Toujours d’après Toyota, celles-ci devraient garantir des performances élevées et des faibles consommations de carburant. Patience...

Pensez-vous que cette refonte permettra aux Avensis de renouer avec le succès ?