La plus puissante des Mustang fait face aux conditions extrêmes

|

A quelques semaines de la commercialisation de sa nouvelle Mustang Shelby GT350, Ford procède aujourd’hui encore à toute une série de tests ultimes. Le constructeur vient d’ailleurs de les dévoiler dans une vidéo où l’on voit la Mustang affronter des conditions extrêmes.

Cela dit, dans celle-ci, on ne voit pas la Mustang Shelby GT350 évoluer dans des plaines enneigées ou dans de grands espaces désertiques. En effet, ici, on la voit juste subir les indélicatesses d’une chambre climatisée dans laquelle les ingénieurs s’amusent à reproduire à peu près tous les climats possibles et inimaginables auxquels le véhicule sera potentiellement confronté durant sa vie ; qu'il s'agisse d'humidité ou de températures extrêmes.

Dans cette fameuse chambre, l'amplitude thermique peut varier de - 40 à 55 degrés Celsius. Et, il est également possible d’y reproduire des vents très forts et des conditions de sécheresse. Grâce à l’ensemble de ces éléments hostiles, les ingénieurs peuvent mettre à l'épreuve les organes mécaniques, les joints d'étanchéité, la peinture ou encore les différents éléments de la carrosserie.

Ford Mustang Shelby GT350 : 500 chevaux sous le capot! (24/11/2014)

C’est une excellente nouvelle, non ? Car, pour rappel, les futurs heureux propriétaires de cette Mustang Shelby GT350 auront au quotidien la joie de profiter d’un V8 délivrant 550 chevaux à 8.000 tr/min. Bref, histoire de ne pas gâcher leur plaisir, Ford veut que cette Mustang, à l’image de ses autres modèles, soit infaillible. Maintenant, il n’y a donc plus qu’à croiser les doigts pour que ces tests motivent Ford à commercialiser cette Mustang ailleurs qu’aux Etats-Unis.

Et vous, que pensez-vous de ces tests réalisés via pareils simulateurs ?