Maserati : le SUV se précise

|

Concernant le développement de la gamme Maserati dans les mois à venir, on en sait désormais un peu plus. Il faut dire que Harald Wester, le big boss de la marque au Trident, a expliqué les grandes lignes de la stratégie Maserati lors d’une interview accordée au magazine Autocar. Et, apparemment, le développement de plusieurs gammes, à l’image de Porsche, n’en fait pas partie.

La grande nouveauté dans un avenir proche ? C’est bien sûr le SUV Levante qui aura la lourde tâche de venir titiller le Cayenne. Il sera dévoilé en première mondiale au Salon de Detroit, en janvier 2016. Avec lui, le constructeur espère que ses ventes vont encore grimper en flèche. Il faut dire que 2014 a été une excellente année, l’arrivée des Quattroporte et Ghibli ayant permis d’écouler pas moins de 36.500 véhicules. Avec le SUV Levante, la marque espère atteindre 75.000 ventes dès 2018.

Pour le reste, on sait aussi que le coupé Alfieri est en cours de développement et que les nouvelles générations de GranTurismo et de GranCabrio sont à l’étude. Dès lors, Autocar a demandé à Harald Wester si Maserati préparait un petit SUV capable de venir faire de l’ombre au Macan de Porsche. A cette question, l’homme a répondu : «Nous sommes un groupe multimarques extrêmement complexe. Dès lors, que tout le monde fasse un peu de tout n’est pas une bonne chose. Cela dit, même si dans l’automobile il ne faut jamais dire non de manière dogmatique, Maserati ne devrait pas aller en dessous du Levante».

Pensez-vous que cette réponse sera fidèle à la réalité dans les mois à venir ?