Mercedes-Benz Classe C Break: Suite logique !

|

Mercedes-Benz vient de dévoiler la déclinaison break de sa Classe C. En passant d’une génération à l’autre, ce modèle gagne de précieux centimètres. Aujourd’hui, il fait 4,70 m de long et 1,81 m de large. En prime, avec un empattement de 2,84 m, l’espace intérieur semble un rien plus habitable.

Break oblige, les aspects pratiques n’ont bien sûr pas été négligés. Le coffre se présente avec un volume utile de 490 litres minimum. En rabattant la banquette arrière, ce volume passe à 1.510 litres. Enfin, avec l’option « mains libres », l’ouverture du coffre se fait en simulant un coup de pied sous le pare-chocs arrière.

La Classe C Break reprend à son compte les motorisations de la berline. Au catalogue, on dispose donc de quatre cylindres Diesel BlueTEC dont la puissance s’échelonne de 115 à 204 chevaux et de blocs essence (4 ou 6 cylindres) libérant de 156 à 333 canassons. Plus tard, une version rechargeable « Plug-in », baptisée C350 Hybrid, complètera l’offre en essence.

Du côté des équipements, enfin, il faut épingler l’apparition du système Connect Me. Ce système permet au conducteur d’entrer en contact avec les services d’urgence ou d’assistance. Grâce à lui, le conducteur peut également « communiquer » avec sa Classe C Break au départ de sa tablette ou de son Smartphone.

Cette Mercedes-Benz est attendue dans les concessions en septembre prochain. L’entrée de gamme devrait s’échanger contre un chèque de 30.000 € minimum.

Quelles sont vos premières impressions en découvrant cette Classe C Break ?