Mini : Avec deux portes en plus !

|

La troisième génération de Mini de l’ère BMW s’offre une variante supplémentaire : une déclinaison 5 portes. Sir Alec Issigonis, créateur de la Mini originelle, doit se retourner dans sa tombe ! Mais bon...

Avec pareille mouture, BMW ne cache pas son ambition d’aller chasser sur les terres de l’Audi A1 Sportback. Concrètement, cette Mini se reconnaît immédiatement dans le trafic ; sa bouille étant toujours aussi sympathique. Par rapport à la Mini 3 portes, cette version est plus longue de 16 cm et se présente pour être précis avec une longueur totale de 3,98 m. Un beau bébé, non ?

Ce sont bien sûr les passagers arrière qui vont profiter de l’empattement augmenté de 7 cm. Tant mieux ! D’un point de vue pratique, on retient que cette Mini propose 67 litres de plus que la « 3 portes », soit un volume utile de 278 litres. Ce volume est extensible et passe à 941 litres une fois la banquette (60/40) rabattue.

Pour l’animer, le constructeur proposera quatre blocs dans un premier temps. En diesel, on aura le choix entre un bloc de 116 ch (Cooper D) et un 2 litres fort de 170 ch (Cooper SD). En essence, un bloc de 136 ch animera la Cooper et un autre de 192 ch prendra vie sous le capot de la Cooper S. Une version John Cooper Works, encore plus puissante, est aussi attendue. La Mini 5 portes devrait débarquer dans les concessions à l’automne prochain.

Que pensez-vous de cette énième interprétation de Mini moderne ?