Mini John Cooper Works: Gonflée à bloc !

|

En janvier dernier, au Salon de Détroit, la marque d’Oxford a présenté une étude annonçant la Mini John Cooper Works (JCW) ; la version ultra sportive de la troisième génération de la citadine. A l’époque, cette Mini JCW Concept se distinguait par un kit carrosserie très agressif incluant notamment un becquet de toit, des jantes de 18 pouces et des boucliers particulièrement ajourés. Pour animer ce concept, Mini parlait alors d’emprunter le quatre cylindres 2.0 Turbo essence de la Cooper S et d’en augmenter la puissance.

Aujourd’hui, il semble que le vœu des ingénieurs ait été entendu. En effet, d’après le média Autocar qui n’hésite pas à citer des sources internes au constructeur, la prochaine génération de Mini JCW ne devrait pas céder à la mode du downsizing. Selon toute vraisemblance, le bloc 2 litres à injection directe devrait voir sa puissance portée à plus de 230 canassons. Toujours d’après Autocar, ce choix se justifierait par la recherche d'économies d'échelle supplémentaires ; le 2 litres Turbo étant largement diffusé dans les gammes de BMW.

Concrètement, sous le capot des John Cooper Works (qui seront désormais disponibles tant en 3 qu’en 5 portes), le bloc offrira environ 234 ch et 350 Nm de couple ; ce qui représente tout de même un supplément de 21 chevaux et 70 Nm par rapport à l'actuelle génération. Au choix, ce moteur s’associera à une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports. Les Mini JCW devraient être officiellement présentées - de nouveau à Détroit - en janvier prochain. 

Et vous, que vous inspire cette future bombinette ?